STING

Sting illustration 1

BIOGRAPHIE :
Sting de son vrai nom Gordon Matthew Sumner est né le 2 octobre 1951à Wallsend. Il apprend seul à jouer de la guitare en écoutant les disques des Beatles et des Rolling Stones, mais n'envisage pas de gagner sa vie grâce à la musique et se destine plutôt à une carrière dans l'enseignement.
Pour rendre service à un ami, Sting accepte de le remplacer pour un concert donné au Wheatsheaf où il fait sensation. Les musiciens du groupe "Phoenix Jazzmen" le recrutent et Sting qui vient de décrocher son premier poste d'enseignant dans une école privée pour fille se partage entre leçons le jour et concert le soir. En 1977 il décide de franchir le dernier pas qui le sépare définitivement de la musique et fonde le groupe "The Police". En cinq ans et cinq albums le groupe se forge une réputation interplanétaire.

Sting photo 2
Sting picture 3

Malgré son succès le groupe se sépare en 1983 et Sting se lance dans une carrière solo dès 1984 avec un premier album ("The Dream of the Blue Turtle") qui rencontre un avis positif de la critique et un franc succès commercial auprès du public. Sting, qui à cette époque est déjà père de quatre enfant (il en à 6 aujourd'hui), prend un peu de recul par rapport à son travail et devient moins prolifique qu'à l'époque de "The Police", ne sortant un album que tout les deux ou trois ans, car parallèlement il se consacre à de nombreuses causes humanitaires : Amnesty International, la sauvegarde de la forêt amazonienne, etc. L'opus, "Sacred Love", sorti en 2003 ne déroge pas à la règle des précédents : des mélodies omniprésentes et des textes ayant toujours une signification profonde qui permettent de dire de Sting qu'il est comme le bon vin et prend de la valeur avec le temps. En 2006 Sting revient avec un album surprenant "Songs From The Labyrinth" hommage à la musique du compositeur anglais du 16ème siècle John Dowland.

Sting wallpaper