MICHEL POLNAREFF

photos Michel Polnareff 1

BIOGRAPHIE :
Michel Polnareff est né le 3 juillet 1944 à Nérac dans le Lot et Garonne (France). Son père est auteur pour Edith Piaf et Mouloudji. C'est donc tout naturellement que le petit Michel apprend le piano dès l'âge de quatre ans. Il obtient un premier prix de solfège en 1955 au Conservatoire de Paris. Au milieu des années soixante, il quitte sa famille et joue de la guitare dans la rue en faisant la manche. En 1965, il gagne un concours de chant dont le premier prix est un contrat avec la maison de disques Barclay. Il possède déjà une solide idée sur ce que sera sa carrière et refuse ce prix. L'année suivante, Michel Polnareff qui possède un curriculum vitae presque vierge impose à sa future maison de disque d'enregistrer son premier 45 tours à Londres avec Jimmy Page à la guitare et John Paul Jones à la basse.

photos Michel Polnareff 2
photos Michel Polnareff 3

Son charisme, son look androgyne et surtout sa musique font que la maison de disques accepte le deal. "La Poupée Qui Dit Non" sort en 1966 et rencontre immédiatement le succès. Les tubes s'enchainent "Love Me Please Love Me", "Tous Les Bateaux", "Dans La Maison vide", etc. et déchaine les passions avec ses textes qui choquent. En 1971, le look Michel Polnareff est trouvé, lunettes teintées à grosses montures blanches et cheveux blonds longs et frisés. En 1971, il sort l'album "Olnareff's" que la critique considère comme son chef d'oeuvre. Michel Polnareff enchaine les tournées et les succès et est l'un des chanteurs les plus populaires du début des années soixante-dix. Pourtant, tout va s'arrêter en 1973, il découvre que son homme de confiance l'a ruiné et sa mère meurt. Michel Polnareff s'exile aux Etats-Unis ou il va continuer sa carrière. Le titre "Lettre A France" en 1977 annonce un retour futur qui sera effectif en 1978 avec l'album "Coucou Me Revoilou" qui ne connait pas le succès commercial escompté. En 1981 "Bulles" replace Michel Polnareff sur les rails du succès avec ses titres pop aux sons synthétiques. L'album suivant ("Incognito"), dans la même veine électronique ne sera pas aussi populaire. A la fin des années quatre-vingt, sa vue est de plus plus faible et il risque de devenir aveugle. Il sombre dans l'alcool, prend du poids et se laisse pousser la barbe. Il enregistre pourtant, sans quitter son hôtel son onzième album "Kama Sutra". Un énorme succès. Une opération le sauve de la cécité en 1994 et Michel retrouve le gout de la musique. Il enregistre un album live "Live At The Roxy" en 1996 avant une longue période de silence qui va durer jusqu'en 2007. C'est cette année-là qu'il fait son retour sur scène pour une série de concerts qui vont attirer plus d'un million et demi de spectateurs. Un album live de cette série de concerts sort fin 2007 et Michel Polnareff annonce la sortie prochaine d'un nouvel opus studio. Affaire à suivre.

wallpaper Michel Polnareff

Michel Polnareff Biographie auf Deutsch - Michel Polnareff Biography in English - Michel Polnareff Biografía en español - Michel Polnareff Biografia in italiano - Michel Polnareff Biographie en Français - Michel Polnareff Greek Biography - Michel Polnareff Biografie in het Nederlands - Michel Polnareff Biografia em Português - Michel Polnareff Biografia w jezyku polskim - Michel Polnareff Biography in Russian